Le Seven : Un hôtel de rêve


On a du mal à qualifier d’emblée l’hôtel Seven. Fantasme pour rêveurs éveillés ou Hôtel pour amoureux fous : il a tout du cocon glamour et sensoriel  à la fois créatif et effervescent…

Voilà en effet un hôtel confident et complice pour qui ne se contente pas du luxe et du confort dont tant de néo-hôtels font leur miel… Le Seven est un hôtel de rêve… où l’imagination n’a pas de limites Un hôtel luxueux et attentionné, cocasse et efficace, sensuel et drôle à la fois, capable de rendre la vie plus légère !

28 chambres en “ plein ciel ”
Premier ciel… Deuxième ciel… On comprend bien en montant dans les étages que nous ne sommes pas dans un hôtel comme les autres. Le Seven excelle à brouiller les repères et à déboutonner les habitudes. Ce soir, on dort… en apesanteur !

Le lit flotte en suspension au beau milieu de la chambre et nous voilà partis pour rêver au-dessus des nuages. Et si nous étions en train de dormir à la belle étoile ? On crée soi-même sa scénographie en actionnant les interrupteurs. La lumière vient du sol, des côtés, l’effet est saisissant. On n’est déjà plus tout à fait dans une chambre d’hôtel. Même le mobilier translucide semble flotter dans l’air. Dans certaines chambres, la baignoire, elle aussi, est en lévitation.
Pour pousser le rêve un peu plus loin encore, la télé à écran plat est équipée de 4 canaux olfactifs : des images de champs de fleurs défilent et voilà que le vent télégraphie une belle odeur de rose ou de tulipes…

La suite “ Alice ”… au pays des Merveilles
Voilà une chambre faussement enfantine, à l’esprit à la fois gai et décalé à l’image du gros pouf en forme de champignon pour jouer à cache-cache ou à saute-mouton. Symbole de cette poésie ironique : les miroirs magiques qui cachent quelques mots secrets et le jeu d’échecs rétro-éclairé dans les toilettes pour faire une partie… à deux.

« J’ai imaginé une interprétation très contemporaine d’Alice au Pays de merveilles, explique Paul Bertrand Mathieu , le designer. Je ne voulais pas recréer entièrement ce monde imaginaire. Le monde d’Alice se met en mouvement à 360° : les plafonds et les murs s’animent d’images subliminales… Des images de rêverie ? Celles d’Alice ? Les nôtres ? Des sculptures en chiffon signées Anne-Valérie Dupond rappellent le bestiaire étrange du conte, tout comme le grand lapin dessiné sur la moquette. J‘ai joué du mobilier baroque et féerique laqué blanc incrusté de coeurs, de trèfles ».

Et pour tous ceux qui veulent d’autres découvertes, l’hôtel propose aussi une Suite 007, une suite ON-Off, une suite Marie Antoinette… L’imagination est sans limite et  les suites toutes plus dingues les une que les autres… Allez  y faire un tour !

Cliquez ici pour réserver moins cher : Hotel Le Seven – Splendia Luxury Hotels

HOTEL SEVEN
20 rue Berthollet, 75005 Paris
Tel : 01 43 31 47 52

28 chambres – 7 suites
Prix : Chambres « Lévitation » à partir de 247 euros
Suites à partir de 687 euros